Avant je dormais…

20160519_095706

« Oh rage… Oh désespoir » qu’il disait…

Mais où est passée l’époque bénie où je me couchais le soir, paisible, détendue, attendant délicieusement de me laisser cueillir par les bras de Morphée…?

Bien loin je le crains!

Oui je sais, il peut sembler que je me lamente un peu trop facilement sur mon sort, alors que finalement je ne cohabite avec mes belles-marmottes qu’1 semaine sur 2…

Je vois déjà les parents de familles « normalement constituées » (j’entends par là pas recomposées, rafistolées ou rapiécées… Et ce n’est aucunement péjoratif je précise) me dire: « Euh oui enfin bon… Nous on subit ça à temps plein alors… Pouet pouet cacahuète hein… ».

Oui OK. J’en suis bien consciente.

Mais vous l’avez voulu vous, au départ. Me trompe-je?

Non parce que moi, en tant que fière adhérente de la génération Y, je suis assez attachée à la part enfantine encore enfouie en moi, et ne suis donc pas encore prête à enfanter moi-même. Et je l’étais d’ailleurs encore moins il y a 3 ans, lorsque je rencontrai mon prince charmeur et décidai de m’installer avec lui, et donc avec ces 2 (fort adorables je dois admettre) pièces rapportées…

Donc toujours est-il que depuis ce jour je ne dors sereinement plus qu’1 semaine sur 2, et en tant que marmotte réincarnée (si je n’ai pas mes 9h de sommeil consécutives, je mords 😠) c’est très dur pour moi…

A présent le rythme de mes nuits se définit comme suit:

  • 21h-22h: Endormissement pendant le visionnage d’1 série (En principe je tiens 20 min grand max).
  • Minuit: « Papaaaa… (voix de vendeuse de poisson) J’ai perdu ma titiiiine » -> Pensée de belle-mère indigne (PBMI) qui s’en suit: « Mais pourquoi ne lui greffes-tu pas cette foutue titine sur le pif??? »
  • 2h: « Papaaaa… J’ai envie d’faire pipiiiii »-> PBMI: « Demain, interdiction  formelle de boire après 14h… »
  • 4h: « Papaaaa… J’ai fait un cauchemaaaaar… »-> PBMI: « Les gamins d’aujourd’hui ont peur de tout c’est dingue… Franchement les héroïnes à 2 têtes de Monster High ne sont donc pas si affreuses que ça, crotte! »
  • 5h30: « Papaaaa… j’ai vomiiii… »-> PBMI: « OK donc vu que je me lève dans 3o min, une seule solution s’impose… La laisser dormir dans son vomi… 😁.

Oui, il est vrai que ça peut paraître égoïste, mais je suis désolée, on ne plaisante pas avec le sommeil, sous peine de réveiller le Mr Hyde caché en nous 😱!

Et puis face à nos amis restés célibataires, ou en couple sans enfants, pour qui passons-nous?!

Parce que maintenant, moi après 22h je lutte déjà pour garder les yeux ouverts! « Un resto vendredi? Oh oui avec plaisir! Mais on se retrouve là-bas à 18h30 pétante, et sans apéro ni dessert parce qu’à 21h au plus tard je file! Mais siii j’vous aime toujooouuurs…😁 ».

Je pense que beaucoup d’entre vous se reconnaîtront dans ces situations trépidantes… Sachez que je comprends votre sentiment d’impuissance et de soumission face au pouvoir de manipulation nocturne de vos chers beaux-marmots.

Comme dirait Robin Williams, il suffit dans ces cas-là de s’accrocher à une pensée agréable… : La semaine prochaine, tout rentrera dans l’ordre, ce sera comme avant, le calme après la tempête… et vous ne regretterez presque plus que votre journée soit déjà finie, puisque votre lit bien douillet vous acceuillera tendrement pour des rêves (enfin) ininterrompus… 😊😪

JM.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s